Comme une bouteille à la mer... Les contes de Gilles Vigneault

Comme il est habité par les chansons et les contes de ce géant de notre culture québécoise depuis qu’il
a 16 ans, Guillaume Beaulieu a eu l’envie féroce de monter, en 2018, un spectacle simple et doux mais
juste et troublant de vérité à partir de l’oeuvre de Gilles Vigneault. L’obtention des droits par l’auteur
a signé le point de départ d’une belle aventure à laquelle se sont greffés les Productions Chien pas
de médaille et l’Agora des Arts de Rouyn-Noranda. Le projet culmine en un spectacle de contes et
monologues interprétés par Guillaume Beaulieu et appuyés au piano par des airs reconnaissables de
Vigneault par l’entremise des doigts de Suzanne Blais. Le tout est mis en lumière, notamment par des
projections de mots-clés qui apparaissent sur des surfaces de projections après chaque conte. La
scène est d’autant plus habitée qu’elle suggère l’amour du monde littéraire, si cher à l’auteur.
Le contenu écrit est adapté à l’oral de manière à garder les perles de l’écriture poétique, tout en rendant
le tout fluide et accessible. Des grandes thématiques telles que l’enfance, la liberté et l’amour font l’objet
de blocs de contes courts introduits par le conteur durant le spectacle. De plus, ce dernier n’hésite pas à
ajouter certaines anecdotes personnelles pour étayer ses propos. Le dernier bloc aborde la thématique
de la mythique Côte-Nord par des récits de vie et des monologues un peu plus long, mais souvent
fougueux, dans leur interprétation. Bien qu’écrits séparément, un certain fil conducteur apparait tout
de suite entre la plupart des contes. Certains sont si imagés dans leurs descriptions, qu’on pourrait
croire à des scènes de film où le public reste maître d’y voir le message qu’il souhaite. Il est question
d’une revanche de la nature sur la ville, d’une fillette qui fait pousser des réverbères, de scènes de vie
joyeusement espionnées aux Galets à Natashquan, de la naissance d’une amitié avec un autochtone,
d’un homme qui a dû habiller la vérité toute nue, d’une fillette qui est responsable de la création du
monde par ses dessins, de monsieur temps qui a contaminé sournoisement une ville entière. Bref, le
public n’aura d’autres choix que de se laisser toucher par ces fabuleux contes de Gilles Vigneault.

CRÉDITS
Conteur Guillaume Beaulieu · Mise en scène Étienne Jacques et Guillaume Beaulieu · Piano Suzanne Blais
Lumières Benoit Racine · Projections Maxime Souvestre · Graphisme Stéphanie Cloutier

Comme une bouteille à la mer... Les contes de Gilles Vigneault

  • Chien pas de médaille 
  • Clientèle : Grand public 
  • Discipline : Théâtre 
  • Duree : 1 h 25 
  • Personnes sur scène : 2 
  • Groupe d'âge ciblé :  
Retour