La détresse et l'enchantement
La détresse et l’enchantement
Théâtre littéraire
De Gabrielle Roy. Montage dramaturgique : Marie-Thérèse Fortin et Olivier Kemeid.
Trois Tristes Tigres et ses coproducteurs : Théâtre du Nouveau Monde et Théâtre du Trident

Parue en 1984, un an après la mort de son auteure, l’autobiographie de la romancière Gabrielle Roy n’a cessé depuis de toucher des dizaines de milliers de lecteurs. La vie y palpite avec un irrésistible accent de vérité, entre les éblouissements et la noirceur, entre la plénitude des joies et l’angoisse du vide, entre les incertitudes paralysantes et ces révélations qui changent une destinée entière. Pour déployer pleinement cette parole d’une exceptionnelle humanité, Marie-Thérèse Fortin et l’auteur-metteur en scène Olivier Kemeid ont réalisé un montage théâtral de ces mémoires dont le je, si proche et si émouvant, permet à une comédienne, seule en scène, de recréer toute une vie.

La naissance d’une romancière, voilà ce vers quoi tend tout entier ce récit où l’auteure crée sous nos yeux son propre personnage. Elle raconte son enfance au Manitoba au sein de la petite communauté canadienne-française de Saint-Boniface, son travail d’enseignante dans des villages perdus, sa passion du théâtre qui la pousse à aller en Europe où elle réalise obscurément que sa vocation n’est pas d’être comédienne mais autre chose. Et c’est dans un Montréal gris, englué dans un hiver glauque, alors que la guerre s’apprête à éclater, qu’elle se pose seule, fragile. Pour écrire.

Mise en scène : Olivier Kemeid, auteur et metteur en scène, a signé une quinzaine de pièces de théâtre, seul ou en collaboration, ainsi que quelques adaptations et relectures, jouées à travers le monde. Parmi ses œuvres, mentionnons Five Kings / l’Histoire de notre chute, Moi, dans les ruines rouges du siècle et L’Énéide, qui témoignent de l’impact de l’Histoire sur la vie des hommes et la force du théâtre qui permet d’échapper à la banalité du quotidien. Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en écriture dramatique et détenteur d’un baccalauréat en science politique et philosophie de l’Université de Montréal, Olivier a été professeur invité à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM en plus d’avoir dirigé le Théâtre Espace libre. Depuis septembre 2016, il assure la direction artistique et la codirection générale du Théâtre Quat’Sous.

Interprétation : Marie-Thérèse Fortin est présente dans plusieurs sphères du monde du théâtre. Directrice artistique du Théâtre du Trident de 1997 à 2003, elle a aussi dirigé le Théâtre d’Aujourd’hui de 2004 à 2012. Elle a fait partie de Belles-sœurs, une adaptation musicale de la pièce de Michel Tremblay par René Richard Cyr et Daniel Bélanger. Elle a aussi tenu les rôles principaux d’une cinquantaine de pièces dont Elizabeth, roi d’Angleterre, Les Troyennes, Le songe d’une nuit d’été, Les muses orphelines et Furieux et désespérés. Elle a aussi signé plusieurs mises en scène, dont La liste de Jennifer Tremblay et La liste de mes envies, d’après le roman de Grégoire Delacourt. On a aussi pu la voir au cinéma dans Les grandes chaleurs de Sophie Lorain, Inch’Allah d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Le journal d’un vieil homme de Bernard Émond.

Conception vidéo : Lionel Arnould complète ses études en à l’École des Beaux-Arts à Épinal, en France puis s’intéresse à l’infographie en 1991. Après s’être installé au Canada en 1995, il explore les possibilités du multimédia en collaborant à plusieurs productions d’Ex Machina, dont 1984, La Trilogie des dragons, et The Busker’s Opera. Il s’est depuis spécialisé en conception de projections vidéo et a participé à plusieurs projets indépendants, comme Constantinople du Gryphon Trio, et Radiant de John Oswald ainsi que plusieurs productions du Théâtre Péril et du Théâtre Blanc et des installations pour le Musée de la civilisation de Québec.

Décor : Après des études à l’École de théâtre du cégep de Saint-Hyacinthe, Véronique Bertrand a parfait sa formation en Europe auprès du réputé scénographe Rudy Sabougnhi et a travaillé dans plusieurs opéras et théâtres en France, dont l’Opéra de Lyon. De retour au Québec en 2003, elle travaille comme conceptrice de décors et de costumes auprès de plusieurs metteurs en scène, dont Téo Spychalski (Black Bird), Hélène Langevin (Ô lit!), Alison Darcy (Othello), Michel Lefebvre (Pencil Project). Établie à Québec, elle collabore notamment avec Olivier Normand, Keith Kouna, Martin Genest et Marie-Hélène Gendreau.

Éclairages : Diplômé en 1999 de l’École nationale de théâtre du Canada, Étienne Boucher conçoit des éclairages pour le théâtre, la danse, le cirque et l’opéra. Il collabore avec de nombreux metteurs en scène parmi lesquels se trouvent René Richard Cyr, Dominic Champagne, Serge Denoncourt, Brigitte Haentjens, Martin Faucher ainsi que Robert Lepage. Parmi ses dernières collaborations, nommons les spectacles La Ville de Martin Crimp mis en scène de Stéphanie Jasmin et Denis Marleau, Yukonstyle de Sarah Berthiaume mis en scène par Martin Faucher et Der Ring des Nibelungen, la tétralogie de Richard Wagner montée par Robert Lepage au Metropolitan Opera.

Musique : Stéphane Caron est compositeur, multi-instrumentiste, interprète et réalisateur. Il a créé des musiques originales notamment pour Fabien Cloutier, Jean-Pierre Ronfard, Alexandre Fecteau, Claude Poissant, Marie-Josée Bastien, Daniel Danis, Gervais Gaudreault, Christian Lapointe et André Brassard. Parmi ses récentes créations, on retrouve celle des Nervures secrètes (Carrefour de théâtre, 2017), À toi pour toujours ta Marilou (Bordée, 2017) et Gloucester (Bordée & Place des Arts, 2016).

Mouvement : Estelle Clareton offre, avec ses créations, des plongées dans un univers en quête d’une virtuosité chargée de sens. Si la danse et le corps sont ses langages de prédilection, le théâtre a une place importante dans son approche physique. Elle a collaboré en tant que conseillère au mouvement à de nombreuses productions théâtrales, dont Moi dans les ruines rouges du siècle (m.e.s Olivier Kemeid), Ronfard nu devant son miroir (m.e.s. Evelyne de la Chenelière et Daniel Brière), L’Asile de la pureté (m.e.s. Lorraine Pintal) et Les femmes savantes (m.e.s. Denis Marleau).

Maquillage : En plus d'enseigner le maquillage depuis une vingtaine d'années dans diverses écoles de théâtre, Florence Cornet a oeuvré en cinéma et en télévision, notamment en tant que chef maquilleuse dans la télésérie Hommes en quarantaine. Elle a collaboré avec des metteurs en scène québécois de renom, dont Serge Denoncourt, Dominic Champagne, Claude Poissant, Wajdi Mouawad, Denise Guilbault, Michel Lemieux et Victor Pilon. Le Cirque du Soleil, le Théâtre du Trident, le Théâtre de la Licorne, le Théâtre de Quat’sous et le Théâtre du Nouveau Monde comptent parmi ses principaux lieux de création.

Assistance à la mise en scène et régie : Catherine La Frenière est présentement Directrice du programme de production à L’École Nationale de Théâtre du Canada depuis 2016. Elle a occupé les postes de Directrice de production et/ou de tournée, d’assistante metteur en scène et/ou de régisseuse sur plusieurs productions. Elle a notamment collaboré avec Claude Poissant, Julie Vincent, Philippe Ducros et Patrice Dubois.

Costumes : Après l’obtention d’un baccalauréat en théâtre et en cinéma de l’Université Laval en 2001, Virginie Leclerc poursuit ses études en scénographie au Conservatoire d’art dramatique de Québec (2004). Elle a récemment signé la conception des costumes de Changing room (2011), Dévadé (2013), Vinci (2015), Dans la république du bonheur (2015) et Sauvageau Sauvageau (2015).

Accessoires : Diplômée de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx en Scénographie, Erica Schmitz travaille auprès de plusieurs compagnies théâtrales, notamment le Théâtre des Confettis et le Théâtre Sortie de Secours. Passionnée par toutes les formes d’art, elle s’associe aussi au cirque, aux arts de la rue, ainsi qu’à la danse, oeuvrant autant à titre de conceptrice de déc

La détresse et l'enchantement

  • Les Trois Tristes Tigres 
  • Clientèle : Grand public 
  • Discipline : Théâtre 
  • Duree : 1 h 35 
  • Personnes sur scène : 1 
  • Groupe d'âge ciblé :  
Retour