Ali Abdou et le labyrinthe de la forêt Décrépite
Au coeur de la forêt Décrépite, il n'est pas rare d'entendre un rire déjanté briser la musique des coassements des grenouilles et des cris des corneilles. Ce rire est celui de Jizèle, une sorcière amère, colérique, maléfique - et peut-être un peu triste ? - qui s'amuse à collectionner les magiciens. Rien n'est facile dans ce monde décrépit, surtout quand Jizèle tombe follement amoureuse de vous.

Ali Abdou et le labyrinthe de la forêt Décrépite

Retour